Ciel nuageux avec pluies faibles10°
Fr
menu burger
  1. Accueil
  2. La Vendée
  3. À la Une
  4. Savoir-faire local : la découverte de Vendée Vitrail

Je réserve

  • Hébergements
  • Week-ends & courts séjours
  • Puy du fou
À la Une À la Une

Savoir-faire local : la découverte de Vendée Vitrail

Publié le 6 décembre 2022

Vendée Vitrail est un projet culturel né en juin 2018 à Mortagne sur Sèvre, en Vendée, dans l'église Saint Hilaire qui vous fait découvrir les étapes de fabrications d'un vitrail mais aussi leur histoire et comment les interpréter.

L'histoire de Vendée Vitrail

Situé dans l’église Saint-Hilaire à Mortagne sur Sèvre, en Vendée, Vendée Vitrail est un lieu de curiosité. Projet culturel ambitieux, l’aventure Vendée Vitrail commence en 2019. A l’intérieur de l’église, une exposition retrace tout le chemin de fabrication d’un vitrail, en donnant des explications sur comment déchiffrer les messages portés par les vitraux, mais aussi découvrir le travail des maîtres verriers vendéens.

Outils utilisés pour fabriquer un vitrail

La fabrication d'un vitrail

La création d’un vitrail se décline en plusieurs étapes.

La première étape est la maquette. Dans une plus petite échelle que le vitrail, le dessin que l’on veut peindre sur le vitrail est dessiné dans un carnet ou sur une feuille pour avoir une vue générale des détails à mettre sur le verre plus tard et faciliter sa découpe.

La seconde étape concerne l’utilisation d’un « carton » pour établir le calibrage des pièces de verre pour le vitrail. Avec le carton, on obtient la taille grandeur nature de la maquette. Chaque forme va être découpée du carton puis utilisée pour découper le verre. S’en suit la découpe du verre avec un coupe verre à roulette ou un diamant, à l’aide des formes du carton.

La troisième étape est la peinture. Pour peindre le vitrail, chaque morceau le composant sont fixés éphémèrement avec des plombs à ailes étroites ou par un collage à la cire. La peinture utilisée s’appelle la « grisaille ». C’est une peinture en poudre composée de gomme arabique, oxyde de fer, etc. disponible en différentes teintes : noir, brun, jaune, rouge, vert, bleu… Il est important de bien la mélanger avec de l’eau avant de l’utiliser pour que la matière soit homogène. La grisaille sert à faire les contrastes des détails sur le verre.

La quatrième étape est la cuisson. Après la peinture, les parties du vitrail sont à nouveau séparées. La cuisson va permettre de fixer la peinture sur le verre. Il faut compter en moyenne 4 à 5 heures de cuisson pour obtenir le degré voulu. Après la cuisson, il faut attendre vingt-quatre heures avant de défourner, pour éviter que le verre ne se brise face à un changement de température trop subit.

La dernière étape de la création d’un vitrail est la soudure. Chaque pièce du vitrail va être assemblée avec des baguettes de plomb étirées au laminoir. Le plomb est ensuite aplati et lissé avant d’être soudé à ses extrémités pour que toutes les pièces tiennent entre elles.

ET VOICI EN IMAGES LES ÉTAPES DE FABRICATION D'UN VITRAIL

Le saviez-vous ? L'exposition de Vendée Vitrail comporte un vitrail issu de la cathédrale Notre Dame de Paris !

Vitrail de Marina Gélineau

Où trouver Vendée Vitrail ?

Dans l’église Saint-Hilaire à Mortagne sur Sèvre :

Place de l’église

85290 MORTAGNE SUR SEVRE

02 51 67 59 94

Ou bien sur son site internet ainsi que sur sa page Facebook.

 

Envie d'en savoir plus ?

Retrouvez tous les articles de notre web-série "savoir-faire local" en Vendée sur notre page dédiée.

Voir tous les articles "savoir-faire local" en Vendée