Ciel nuageux avec pluies faibles14°
menu burger

Je réserve

  • Hébergements
  • Week-ends & courts séjours
  • Puy du fou

Le passage du Gois, site d’intérêt national et patrimonial

Trait d’union entre le continent et l’île de Noirmoutier, le Passage du Gois est une route mythique de 4,2 km de long qui permet de rallier Beauvoir sur Mer sur le continent, à Barbâtre sur l’île de Noirmoutier.

Une chaussée submersible unique au monde

Trait d’union entre le continent et l’île de Noirmoutier, le Passage du Gois est une route mythique de 4,2 km de long qui permet de rallier Beauvoir sur Mer sur le continent, à Barbâtre sur l’île de Noirmoutier.

Autrefois unique point de passage vers Noirmoutier, cette route sous la mer se découvre au rythme des marées pour vous laisser traverser en voiture, à pied ou à vélo. Avant de traverser, n’oubliez pas de lire les informations sur les panneaux situés aux extrémités du Gois.

Le Gois est reconnu depuis 2017 comme Site d’Intérêt National et Patrimonial et vise désormais un classement au Patrimoine Mondial de l’Unesco.

BON À SAVOIR

La basse mer vous offre en général un créneau de 3 heures pour traverser. La traversée est possible depuis 1h30 avant l’heure de basse mer jusqu’à 1h30 après.

Pêcher à pied sur le Passage du Gois

Activité incontournable d’un séjour dans la région, la pêche à pied sur le passage du Gois est autorisée mais réglementée. Les ressources ne sont pas inépuisables, alors avant de partir à la recherche des palourdes et autres coquillages, consultez la réglementation sur la pêche à pied en Vendée sur le site de la Direction Interrégionale de la Mer Nord Atlantique ainsi que les horaires de marées.

Les Foulées du Gois sur l'Île de Noirmoutier

Les Foulées du Gois : une course contre la mer

Évènement sportif de renommée internationale, les Foulées du Gois voient s’affronter chaque année les meilleurs coureurs dans une incroyable course contre la mer.

Le créneau offert par la marée basse permet de réaliser sept courses pour tous les niveaux. Clou du spectacle : la course contre la mer, l’ultime course de la journée, contre la marée montante.