Ciel dégagé14°
menu burger
  1. Accueil
  2. La Vendée
  3. Top Destinations
  4. La Tranche sur Mer
  5. La Baie de l’Aiguillon, entre dunes et vasières

Je réserve

  • Hébergements
  • Week-ends & courts séjours
  • Puy du fou

La Baie de l’Aiguillon, entre dunes et vasières

Au sud de la Tranche sur Mer, la Baie de l’Aiguillon conjugue les éléments et offre un espace naturel sensible, à la fois formidable zone de repos pour les oiseaux migrateurs et terre nourricière pour les hommes. Un espace naturel à découvrir au fil des marées

À la croisée des chemins, la Baie de l’Aiguillon façonne un paysage en perpétuel mouvement. Au gré des marées, les vasières se découvrent, les dunes bougent, le marais s’anime… et la Baie offre à chaque instant un nouveau spectacle.
Situé à l’embouchure de deux fleuves, le Lay et la Sèvre Niortaise, la Baie de l’Aiguillon s’ouvre sur l’Océan Atlantique au niveau du Perthuis Breton.

Une halte pour les oiseaux migrateurs

Les sédiments déposés à l’embouchure des fleuves forment d’immenses vasières et prés salés, surnommé « mizottes ». En hiver, la baie est une zone de repos de choix pour les oiseaux migrateurs : tadornes, bernaches, chevalier gambette, spatules… autant d’espèces que vous pourrez observer depuis la Pointe de l’Aiguillon ou depuis l’observatoire de la Rade d’Amour à la Pointe d’Arçay. À quelques encablures de la Baie, la Réserve Naturelle Michel Brosselin offre un observatoire de qualité au cœur du marais.

Une baie nourricière pour les hommes

La légende raconte que la culture des moules est née de l’histoire d’un naufragé, qui, pour se nourrir dans la Baie de l’Aiguillon, a tendu un filet sur lequel se sont accrochées les moules. La mytiliculture était née ! Avec son petit goût si particulier de noisette, la Moule de Bouchot de l’Aiguillon bénéficie désormais d’une renommée internationale. C’est aussi un lieu de prédilection pour la culture des coquillages (conchyliculture) : huîtres, coques, palourdes... sont les reines d’un repas réussi.
Incontournable également, les pêcheurs au carrelet qui investissent la passerelle entre l’Aiguillon et la Faute sur Mer pour pêcher bars, dorades et autres mulets.

Notre top 5 des activités pour découvrir la Baie

  • Un stage d’observation avec la LPO.
  • Un survol en hydravion.
  • Une sortie en bateau dans l’estuaire du Lay.
  • Une randonnée autour de la Point d’Arçay.
  • Découvrir l’ostréiculture et les oiseaux migrateurs à la Rade d’Amour.

LE SAVIEZ-VOUS ?

La Pointe d’Arçay à la Faute sur Mer, est la seule pointe sablonneuse au monde qui ne cesse de s’agrandir.