Ciel couvert avec pluies modérées18°
menu burger
  1. Accueil
  2. La Vendée
  3. Inspirez-moi
  4. Charme et prestige
  5. Les charmes secrets de nos îles

Je réserve

  • Hébergements
  • Week-ends & courts séjours
  • Puy du fou
Charme et prestige

Les charmes secrets de nos îles

Baignées de soleil et de lumière, les îles d'Yeu et de Noirmoutier sont l'occasion de balades bucoliques et reposantes.

Une journée sur l’élégante et la sentimentale île de Noirmoutier

Pour se rendre sur l’île de Noirmoutier, il est fortement conseillé si la marée le permet d’emprunter le Passage du Gois, cette célèbre route submersible, classée au titre des sites d’intérêt national et patrimonial. Ici, curieux et apprentis pêcheurs de coquillages se côtoient en parfaite harmonie.

Une fois arrivée sur cette terre surnommée « l’île aux Mimosas », une pause s’impose au port ostréicole du Bonhomme à la Guérinière. Ici, les cabanes accueillent les épicuriens en quête d’huîtres fraîches accompagnées d’un bon verre de vin.

Il faut ensuite poursuivre sa route jusqu’à Noirmoutier en l’Île pour découvrir du château médiéval aux rues piétonnes, l’art de vivre islais et y prendre part. Les jours de marché, on court sous les halles pour découvrir les poissons tout juste pêchés, on se penche au-dessus des étals pour observer les belles des champs : la Lady Christl', la Charlotte ou encore la Bonnotte, ces pommes de terre stars de l’île et on se laisse tenter par les biscuits artisanaux de la maison Les Petits Cagniotes.

La visite se poursuit dans un hôtel particulier du XVIIIème siècle, l’Hôtel Jacobsen. Il s’agit de la maison des patrimoines maritimes ouverte en 2019. A l’intérieur, un parcours composé de différents espaces présente les influences de la mer sur l’île de Noirmoutier.

À l’heure du déjeuner, on s’installe à l’une des nombreuses délicieuses tables de Noirmoutier en l’île, si possible en terrasse pour faire le plein de saveurs locales et d’air iodé. Puis, on préfère le vélo à la voiture pour une balade bucolique à travers l’île. Le Bois de la Chaise, le village du Vieil, le port de l’Herbaudière, le bois des Eloux, les marais salants... autant de lieux cultes qu’on prend le temps de découvrir à coup de pédales.

L’après-midi, on profite d’un bon livre sur l’une des belles plages de l’île : la plage des Dames et ces célèbres cabanes, l’Anse rouge ou encore la plage des Sableaux. Avec un peu de chance, le camion de glace de la famille Abergel et sa petite musique envoûtante passera à proximité de votre spot et fera courir petits et grands en quête de leur quatre heures.

Le saviez-vous ?

L’île de Noirmoutier a fait office de décors pour de nombreux films tels que la plage du Mardi Gras pour César et Rosalie de Claude Sautet avec Romy Schneider et Yves Montand, la plage des Dames pour Les Vacances du Petit Nicolas de Laurent Tirard, ou encore le célèbre passage du Gois pour Boomerang de François Favrat.

Une journée à l’île d’Yeu

Depuis Fromentine ou Saint Gilles Croix de Vie, embarcation immédiate pour l’île d’Yeu, l’île la plus éloignée de la façade Atlantique. Après un trajet variant de 30 à 45 minutes, arrivée à Port Joinville où se mêlent bateaux de croisière et chalutiers de retour de la pêche.

Il est temps de louer un vélo, le meilleur moyen de locomotion pour faire le tour de l’île et profiter pleinement de l’atmosphère qui y règne. Direction l’aventure !

Parmi les sites incontournables à découvrir lors de cette virée à bicyclette, il y a le Grand Phare au Nord-Ouest de l’île, le Vieux Château, classé monument historique en 1890, les dolmens, témoins du passé préhistorique de l’île ou encore la pointe des Corbeaux à l’extrémité Sud-Est de l’île.

En cours de route, il faut prévoir un arrêt au charmant Port de la Meule avec ses cabanes de pêcheurs avant de filer dans le quartier animé de Saint Sauveur. Cet endroit de l’île est à découvrir pour ses belles maisons blanches islaises aux volets colorés, son marché de producteurs locaux et ses petites boutiques où on aime flâner.

Pour reprendre des forces, rien de tel qu’un pique-nique sur l’une des plages de l’île comme celle des Sapins, des Sabias ou des Fontaines pour profiter d’un déjeuner les pieds dans le sable. Au menu, pourquoi ne pas opter pour des produits locaux comme les rillettes de poisson de la Conserverie de l’île d’Yeu ou encore la célèbre tarte aux pruneaux de la pâtisserie Mousnier ?

Après une pause farniente sur la serviette, les plus motivés peuvent se remettre en selle pour aller découvrir les habitants de l’île comme Émilie. Avec la Ferme d’Émilie, elle propose des visites de sa ferme pour présenter son élevage de moutons mais aussi sa culture de fruits rouges et de plantes aromatiques en permaculture. En été, la ferme propose plusieurs animations pour le bonheur de toute la famille.

En fin de journée, retour dans le centre névralgique de l’île : Port Joinville. Rendez-vous à la Fabrique pour découvrir l’artisanat local et ses créateurs. Puis vient le temps de profiter des restaurants et des bars traditionnels, comme l’incontournable bar l’Escadrille où les chants marins peuvent parfois émerger face à la mer et au continent, au loin.

Le saviez-vous ?

Il se murmure sur l’île, que le Vieux Château de l’île d’Yeu aurait inspiré Hergé pour la couverture de la bande dessinée « Les Aventures de Tintin - l’île Noire ».
Au détour d’une balade, vous croiserez peut-être des célébrités habituées de l’île qui aspirent au calme et à la discrétion.