Intervalles nuageux avec pluies faibles16°
menu burger

Je réserve

  • Hébergements
  • Week-ends & courts séjours
  • Puy du fou
Au fil des saisons

S’oxygéner au printemps

Avec le printemps, la nature tout entière reprend une activité intense. Il vous est conseillé de prendre un grand bol d’air... Alors laissez-vous tenter par des expériences ressourçantes en Vendée !

Idées de balades en Vendée

Située au cœur du Marais breton vendéen, la Route du Sel peut se faire à pied, en vélo, en canoë ou encore en les combinant. Peu importe le moyen choisi pour explorer ce territoire encore sauvage, on se laisse surprendre par la richesse de la faune et de la flore. Certains points de vue exceptionnels n’étant accessibles qu’en canoë, on opte pour une randonnée bivouac et son barbecue vendéen aux chandelles. Le matin, particulièrement au printemps, on s’éveille avec l’envol d’un héron et le chant des grenouilles.

En quête de plein air, on peut s’exercer à une nouvelle activité de paddle dans le Marais poitevin. Une activité idéale pour découvrir la « Venise Verte » de façon ludique et sportive, en complément d’une balade en barque traditionnelle « la plate ».

Jardin de Thiré

Jardins Remarquables en Vendée

Le printemps est la période idéale pour découvrir les jardins... Et en Vendée, quatre « Jardins Remarquables » vous ouvrent leurs portes. D’inspiration française et italienne, le jardin « le Bâtiment » à Thiré évolue depuis 1987 grâce à son propriétaire, le chef d’orchestre franco-américain William Christie. Un détour dans le sud de la Vendée permet de découvrir un autre jardin, celui du Logis de Chaligny. Protégés des vents par une forêt de 7 hectares, on y retrouve jardins d’agrément, fruitier, potager et bien d’autres. Et encore ? Non loin de là, on pousse les portes du Domaine de l’Aulneau à Chantonnay avec son parc paysager vivant ou celles du jardin d’inspiration médiévale à Bazoges en Pareds.

Le saviez-vous ?

Surnommé La Côte de Lumière grâce à son fort taux d’ensoleillement, le littoral vendéen avec ses 250 kilomètres de côte se découvre grâce à son sentier douanier « le GR8 ». C’est le moyen idéal pour s’immerger dans la variété des paysages vendéens. Des plages, aux dunes, aux marais en passant par les forêts ou villes et villages côtiers vendéens, cette marche saura ravir les amoureux de la nature. Pour les passionnés de la « Petite reine », La Vendée propose près de 1800 km de pistes cyclables sur l’ensemble du territoire.

Gastronomie vendéenne

La Vendée se découvre aussi à travers sa gastronomie et ses produits de saison. À commencer par la bonnotte, exclusive à l’île de Noirmoutier, la pomme de terre récoltée uniquement durant la première semaine de mai est la favorite des grands chefs.
La galette de Pâques, aussi connue comme la galette Pacaude, est la gâche de Vendée, que l’on dégustait le dimanche de Pâques en famille. Aujourd’hui, elle est dégustée toute l’année, au petit-déjeuner, en dessert ou à quatre heures !
Le printemps sonne également le retour de notre petit poisson bleu ; la sardine de Saint Gilles Croix de Vie. Ces petits poissons sont issus d’une pêche responsable, qui a lieu de Pâques à l’automne. Pour savourer une spécialité locale sur le pouce tout en se baladant en bordure de littoral, on cherche le « banc des sardines », un food truck qui les prépare à la plancha. Envie d’en savoir plus sur la pêche à la sardine ? On visite l’atelier de la sardine de Saint Gilles Croix de Vie avec ses 3 univers : un musée, une galerie d’art et une boutique.