Les Petites Cités de Caractère de Vendée

  • Apremont

    Apremont

  • Nieul sur l'Autise

    Abbaye Saint Vincent à Nieul sur l'Autise

  • Faymoreau

    Faymoreau

  • Foussais Payré

    Foussais-Payré

  • Foussais Payré

    Foussais-Payré

  • Mallièvre

    Mallièvre

  • Mouchamps

    Mouchamps

  • Petites Cités de Caractère de Vendée

    Les Petites Cités de Caractère de Vendée

  • Vouvant

    Tour Mélusine à Vouvant

  • Vouvant

    Vouvant

La distinction "Petites Cités de Caractère" est délivrée aux petites villes et villages possédant un patrimoine architectural et paysager remarquable. Apremont à quelques kilomètres du littoral, Mallièvre et Mouchamps en Vendée Vallée, Vouvant, Famoreau, Foussais-Payré et Nieul sur l'Autise dans le sud Vendée sont le reflet de l'entité plurielle de la Vendée.


A une vingtaine de kilomètres du littoral, Apremont se niche dans un écrin de verdure. Traversé par la Vie, petit fleuve côtier, le paysage offre un relief escarpé. Les deux tours du château Renaissance se dressent fièrement au cœur de la cité. Le circuit de découverte du patrimoine vous mènera à la découverte de ruelles étroites, du lavoir, du pont gallo-romain, des logis et demeures ainsi qu'à l'église (construite au XXe siècle) et au chemin de ronde qui surplombent la cité.

Dominant les eaux vives et tourbillonnantes de la Sèvre Nantaise, le village de Mallièvre se dresse sur un escarpement rocheux. Au détour d'un virage, au-delà d'un joli pont de pierres, le charme opère : ici, les vestiges du château médiéval, les hautes demeures de maîtres, les maisons posées sur le granit ; là, les hauts murs de pierre sèche, les venelles, les rocailles fleuries... L'ancien village de tisserands n'a pas oublié l'activité qui fit sa prospérité.

La petite cité de Mouchamps au cœur de Vendée Vallée, juchée sur un escarpement rocheux, domine la rivière du Petit Lay. Son église, ancienne chapelle du château-fort, atteste de l'ancien site médiéval où s'élevait une forteresse. Plusieurs maisons conservent des éléments Renaissance et côtoient les maisons bourgeoises du XIXe siècle. Au Colombier, berceau de la famille Clemenceau, le Tigre repose auprès de son père depuis 1929.

La cité médiévale de Vouvant est enserrée dans ses remparts et nichée au creux d'un anneau de rivière. Ce bourg pittoresque est chargé de légendes, dont le vieux donjon, construit, dit-on, en une nuit par la fée Mélusine. Classée Monument Historique, l'église possède un remarquable portail à colonnettes, surmonté de superbes voussures sculptées. Les ruelles, bordées de maisons aux styles variés, expriment la douceur de vivre dans cette petite cité à deux pas de la forêt domaniale de Vouvant-Mervent. En été, on (re)découvre ce village de peintre grâce aux expositions et au « Circuit des Peintres » un circuit artistique au cœur du village.

Un jour de 1827, à quelques pas du vieux bourg de Faymoreau, naquit un village minier dans un magnifique paysage bocager. Durant 130 ans, l'activité minière fut intense. Aujourd'hui, le carreau laisse parler les souvenirs : corons aux façades linéaires, jardins ouvriers cultivés, pontons de pêche au bord de l'étang. Dans l'ancienne Chapelle des Mineurs, les vitraux contemporains de Carmelo Zagari rendent hommage aux hommes de l'ombre. Installé dans ce que fut le dortoir des verriers, le musée fait ressurgir le glorieux passé industriel du bassin minier de Faymoreau.

Situé en lisière de la forêt de Mervent et au bord de la rivière Vendée, le village de Foussais-Payré témoigne de deux âges d'or architecturaux. Erigée entre 1050 et 1100, son église romane garde les traces de la Guerre de Cent Ans et des Guerres de Religions. A son chevet, le prieuré, actuelle mairie, se signale par de belles cheminées et un escalier en bois du XVIIe siècle. La Renaissance a laissé de prestigieux bâtiments : la maison François Laurent (1552), l'auberge Sainte-Catherine, propriété de François Viète (1540-1603), les Halles construites au XVIe siècle. A l'entrée du bourg de Payré-sur-Vendée, les anciens fours à chaux rappellent l'activité industrielle du lieu au XIXe siècle.

Fondée en 1067 par le seigneur de Vouvant, l'abbaye Royale de Nieul sur L'Autise fit souffler un esprit civilisateur sur le Bas-Poitou. Aujourd'hui, l'abbaye d'Aliénor constitue un témoignage exceptionnel de l'architecture monastique avec sa façade sculptée en plein cintre, sa salle capitulaire et son cloître roman, le seul intact conservé dans l'ouest. A quelques pas de là, le camp néolithique du Champ Durand ajoute sa pierre à l'édifice de la mémoire locale et le moulin à eau, au bord de la rivière Autise.

Découvrez les Petites Cités de Caractère en images