Philippe Maindron, Président du Festival de Poupet à Saint Malo du Bois

"Ici, on carbure à l'énergie et à l'amitié" se plaisent à dire quelques responsables.

"Poupet a débuté il y a près de 25 ans par une fête de village, pour se muer aujourd'hui en un festival qui compte parmi les plus reconnus du Grand Ouest et la "saison" compte une douzaine de dates en juillet, avec pour cadre, le théâtre de verdure de Poupet situé dans un cadre bucolique, et vert à souhait.

L'aventure part, comme c'est souvent le cas, d'un défi à relever entre copains : en l'occurrence, le fait déclencheur a été de construire un moulin géant en paille tressée. L'achèvement de cette magnifique réalisation, exposée encore aujourd'hui au Musée des Records d'Aubigny, donne lieu à une fête... qui verra naître quelques vocations... "Il faut recommencer l'an prochain en plus grand !...". La mécanique semble depuis ne plus pouvoir s'arrêter, avec des défis toujours plus audacieux comme rassembler, par exemple, 30 000 personnes pour Johnny Hallyday en 2006.

La structure repose essentiellement sur le bénévolat. Seules, deux salariées coordonnent sous la houlette des membres du bureau, l'activité des 450 bénévoles. Le comité organisateur compte une quinzaine de membres qui se retrouvent chaque semaine pour organiser dans les meilleures conditions les saisons à venir. Cette dimension humaine est particulièrement appréciée des artistes, qui loin d'y voir une forme d'amateurisme, considèrent au contraire la richesse des relations.

On peut découvrir l'intégralité de cette belle aventure dans le livre que le Festival de Poupet a sorti à l'occasion de son vingtième anniversaire."